BHL ou comment se rendre ridicule pour la postérité.

bhl

C’est officiel, le grand philosophe national, l'homme de guerre, l’homme à la chemise blanche, toujours ouverte, vient de virer sa muse, son égérie, son tout. Un vrai risque qu’il ne nous produise plus sa belle littérature foulosophique, lui, spécialiste et grand manitou du botulisme (de Botul pour les profanes). Nous autres "fans", risquons d’être orphelins de cette plume qui mérite depuis belle lurette, un prix Nobel, (comme son illustre Président ami), surtout que cet homme est l’un des grands zélateurs du très grand cinéaste et…iiii., Roman Polanski.
Vous avez deviné de qui je parle, non ? Mais bien sûr, c’est notre BHL. Le beau "vieux" gosse a déjà emmener sa nouvelle dulcinée dans sa villa de Marrakech et a été aperçu à Nice en sa compagnie, elle, "rêne" du shooping.
BHL, 62 ans, retrouve donc avec cette Irlandaise, Daphne Guinness, 43 ans, une nouvelle jeunesse. Comme on dit vulgairement, cette femme, est une fashion victime, très mode. Elle est considéré comme la femme vivante la plus…élégante. Fille de l’Irlandais héritier des brasseries Guinness, Lord Moyne, et de la Français Suzanne Lisney ancien mannequin et petite-fille de Diana Mitford, l’aristocrate célèbre dont le second mari fut le fasciste britannique Sir Oswald Mosley, elle et son frère, Sebastian, ont grandi dans des manoirs en Irlande, et pour cause.
En 1999, elle divorce d’avec Stravos Niarcos, fils du richissime armateur Grec, après lui avoir donné trois enfants (maintenant âgés de 20, 18 et 14ans). mariée à 19 ans, son divorce lui permet d’empocher la coquette somme de ….40 millions de dollars.
Vous comprenez donc que la pauvre Arielle Dombasle ne faisait pas le poids devant cette héritière qui, elle, ne compte pas vraiment sur le porte-monnaie du richissime Botul et elle serait probablement plus riche avec la société Guinness. Il ira loin ce BHL, malgré son âge.
Mais finalement parler d’eux en bien ou en mal c’est les faire exister. Ces gens restent ensemble se font mousser ensemble se montrent ensemble pour faire baver la plèbe que nous sommes devant leurs voici et autres du même genre afin de s’enrichir encore plus sur notre dos... Et dire que ce C.., après avoir influencé son ami à intervenir en Libye, il recommence avec la Syrie...

07 juin 2012